Aller au contenu principal

jeu. 8 nov. 20H00

Lord Esperanza
+ Fang The Great
+ Youl Sentinas

Hip Hop / R'n'B

Les 4Ecluses Salle de concert
Organisé par Les 4Ecluses / Association Arts Scéniques Rocks

LORD ESPERANZA

C’est en matière de hip-hop que ce parisien d’une vingtaine d’années a gagné ses titres de noblesse. Passionné de littérature, il a choisi son pseudo en référence à Vendredi ou la vie sauvage : dans ce roman de l’écrivain français Michel Tournier, le héros nomme son île Speranza pour garder espoir. Ce Lord autoproclamé signe ses premiers textes alors qu’il n’est qu’au collège – son amour du hip-hop ne date pas d’hier. Repéré grâce à ses vidéos sur YouTube, il a aujourd’hui plusieurs EP sous le coude et un album solo, « Polaroïd », sorti en octobre dernier, où il s’entoure de quelques amis de passage (dont Roméo Elvis) pour frotter son flow puissant à d’autres artistes qui le touchent.
 

FANG THE GREAT

Le Canada a The Weeknd, l’Angleterre a Sampha et désormais la France a FANG THE GREAT, nouveau messager d’un hip-hop suave et d’un R&B aux beats ouatés, du haut de ses 21 ans. En attendant son premier album, « Youth In Fangtasia », prévu pour cette année, ce jeune Francilien originaire d’Evry se hisse sans problème au niveau de ses héros sur les premiers morceaux qu’il a dévoilés ces derniers temps. Dans des paysages où la nature se vit en mode panoramique, le clip de Galleon propose une belle promenade sur un littoral non identifié et désert. La douceur des images fait écho à la voix veloutée de ce chanteur insaisissable, à l’aise dans des registres aussi variés que le rap, le trip-hop, la soul, le R&B, le jazz… Le royaume de Fangtasia n’a pas fini de révéler tous ses mystères.

 

 

 

 

YOUL SENTINAS

Naviguant entre sincérité et égo trip, YOUL SENTINAS balance un son qui colle à l'époque d'aujourd'hui. Les influences sont reconnaissables, on pense à Nas ou plus proche de nous à Nekfeu. Les productions instrumentales, sont modernes, l'écriture et le chant sont directs et authentiques.